06/05/2007

Le mythe Jésus

Les "preuves" de l'existence de Jésus Christ

Les "preuves" de l'existence de Jésus Christ


Elles ne sont pas nombreuses et vraiment pas très solides:

- Flavius Josèphe
Né en 37 à Jérusalem, Ben Mathithiau dit Flavius Josèphe est un historien juif du coté des romains.

Il est l'auteur de"Guerre Juive" dans lequel il ne mentionne pas JC et de "LesAntiquités juives" vers +95 en vingt livres.

Au chapitre XVIII apparaît un bref passage relatif à Jésus connu sous le nom de TestimoniumFlavianum.

Cependant, il ne fait aucun doute aujourd'hui que ce passage constitue, sinon dans sa totalité, au moins partiellement, une interpolation due à une main pieuse (L'Église catholique elle-même le reconnaît), effectuée au IVe siècle par Ambroise de Milan sous le nom d'Egesippo ou d'Eusèbe de Césarée"le faussaire" (L'âme damnée de l'empereur Constantin).

On voit d'ailleurs mal comment un juif pourrait parler d'un "messie".

Source :Encyclopedia Universalis.

 

- Quirinus


En l'an 6 après JC, Sulpicus Quirinius, gouverneur de Syrie, entre en fonction(censé gouverner à la naissance de JC selon Luc 2-2).

JC est aussi censé naître sous Hérode (Matthieu 2-1) mort en -4!

Pour sortir de cette contradiction gênante, certains chrétiens parlent d'une pierre découverte à Antioche et dont l'inscription parle de Quirinus avant la naissance de JC.

Cette pierre existe bien mais ne fait que relater des faits de guerre de Quirinus et ne résout pas la contradiction de date due à une méconnaissance de l'histoire des auteurs des évangiles. Source "Le Nouveau Testament"

 

-        Suétone

-        
Caius Suetonius Tranquillus naît sans doute à Rome vers +70, un homme de bibliothèque, un historien un peu approximatif.

Il parle de juifs provoquant des troubles à Rome à l'instigation d'un certain Crestos en +42 (à peu près 10 ans après la mort supposée de JC).

Crestos (à ne pas confondre avec Christos) signifie "le bon" ou "utile «et était courant dans la Rome de l'époque, souvent porté par des esclaves libérés.

C'était, par exemple, le nom de l'adjoint du préfet Ulpien.

Ici il s'agit d'un des chefs organisateurs des désordres qui se révélèrent à Rome avec une particulière fréquence dans les années 39-40 sous Caligula.

Vu le problème posé par les dates et les lieux, l'Église catholique ne défend plus guère la théorie Crestos=Christ=JC. Source.: EncyclopediaUniversalis.

-         Mara Bar Sérapion

-        
La lettre ne cite ni le Christ ni Jésus.

Elle parle du roi des juifs qui pourrait dater de plusieurs siècles avant JC et elle contient des erreurs historiques.

 

- Tacite


Publius Cornelius Tacitus né en +52/54, historien romain, à propos del'incendie de Rome, en +116 (qui n'a jamais eu lieu). En +120, il cite les chrétiens dont le nom leur vient du Christ. Les historiens critiques ont prouvé que ce témoignage est une interpolation (Tacite parle par exemple du procurateur Pilate qui n'était que préfet).

Il est prouvé qu'il s'agit d'un faux qui date de 1429 écrit par Pogge, un secrétaire pontifical, un des plus grands faussaires du christianisme. Source:Encyclopedia Universalis, Professeur Gaspard Angeleri 

 

-Pline le jeune ;


Caius Plinius Secondus gouverneur, en 112, cite une communauté qui croyait en un certain Khristo.

Contrairement à ce quel'Église a soutenu, il ne s'agissait pas de chrétiens.

On pense que le passage est un faux et peut-être la lettre entière.

Il faut noter que la lettre ne cite pas Jésus.

Source: EncyclopediaUniversalis.

 

- Thallus ;


Aurai témoigné au sujet de l'obscurité qui s'est abattu au moment de lacrucifixion de JC (et dont personne n'a entendu parler).

L'écrit lui-même n'existe pas, il est cité par Eusèbe (le faussaire) qui cite lui-même Jules l'Africain.

Ce témoignage daterait entre +100 et +200.

 

- Talmud juif ;


Il parle vaguement d'un certain Yeshu pendu la veille de Pâques.

C'est vague et que penser d'un texte rédigé vers le Ve siècle?

 

- Lucien ;


Lucien de Samosate, romain satirique, vers +200, raille les chrétiens qui adorent ce "sophiste crucifié".

Qu'en conclure à une époque où les évangiles étaient déjà

rédigés?

 

-Lemaire:

en Octobre 2002,Lemaire, archéologue, fait paraître un article dans "Biblical ArchaeologyReview" où il affirme qu'un ancien coffre a servi à recevoir le corps de Jacques frère de Jésus.

 

On ne sait pas dater l'ossuaire ni d'où il vient.

Lemaire appuie ses dires sur une inscription gravée en araméen dans l'ossuaire "Jacob fils de Joseph, frère de Jésus". La presse s'empare de l'affaire: enfin une"preuve" de l'existence de Jésus.

Quelques jours plus tard,Paul Flesher de l'université du Wyoming démontre que c'est un faux: la deuxième partie "frère de Jésus a été rajoutée plus tard autour du IIIe siècle.
«Il s'agit d'une extrapolation», a estimé l'abbé Émile Puech, de l'ÉcoleBiblique et archéologique française de Jérusalem.

La juxtaposition de trois noms est rare mais pas unique, rien ne prouve qu'il s'agisse de personnes très connues et certainement pas que Jacques soit le fils de Joseph et Marie, a-t-ildéclaré à l'AFP. «Ce n'est plus de la science, ni du travail d'historien, mais du roman ou du business».


En décembre 2002, l'enquête continue: Voir l'article dans "Sciences et Avenir" du mois de décembre 2002.

On s'avance vers un faux:de plus en plus de soupçons pèsent sur cet ossuaire qui pourrait bien constituer la plus grosse fraude archéologique de ces dernières années.

Les spécialistes s'endétournent prudemment.

Les "preuves"avancées par Lemaire qui reposent surtout sur sa conviction paraissent bien minces et des faits troublants restent inexpliqués.

Bref: la seule"preuve" de l'existence de JC pourrait bien n'être qu'un immense canular... Source Biblical ArchaeologyReview.

En juin 2003, un comité d'experts archéologues israéliens rend son verdict: L'ossuaire qui aurait servi à recevoir le corps du frère de Jésus est un faux: l'ossuaire est d'époque mais la gravure est récente.

Une commission d'experts a conclu à un faux et le 25 juillet 2003, le vendeur Oded Golan (qui n'en est pas à son premier faux) a été arrêté par la police qui a perquisitionné son domicile et a trouvé des outils pour réaliser le faux et d'autres faux ossuaires à moitié terminés...Sources: http://www.archaeology.org/magazine.php?page=online/featu...


On le voit, les"preuves" sont bien peu nombreuses, bien minces, bien fragiles et fort tardives pour un personnage qui aurait fait des miracles devant des milliers de personnes, dont la renommée était connue jusqu'à l'étranger, serait mort puis ressuscité et elles concernent le Christ: personne n'a entendu parlé de Jésus de Nazareth...

Les "preuves" de l'existence du Christ n'en sont pas vraiment. Et il n'existe nulle trace de Jésus de Nazareth en dehors des écrits chrétiens. Bizarre...


20:16 Écrit par charles dans Général | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |

Commentaires

Copié-collé De un, tu fais du plagiat. Ce texte vient de http://www.bible.chez-alice.fr/preuves.htm.
De deux, ce site n'est pas un site de confiance. Faire un copié-collé d'une andouille, ça fait toujours une andouille.
Pourquoi tu ne ferais-pas un copié-collé de ça :

Écrit par : Inspecteur aux droits d'auteur | 07/05/2007

prière... Si vous avez une autre personne pour qui prier, je peux le faire.....
Moi, je continuerai à prier pour vous. Quant aux écrits chrétiens, ils sont datés de très tôt après la mort du Christ.

Écrit par : J-Marc | 07/05/2007

A Monsieur le"pompeux" inspecteur aux droits d'auteur Tiens-tiens, parce que recopier sur vos sites chrétiens, les versets de votre compilation de fables et légendes, ce n’est pas du plagiat ??

Écrit par : Charles | 08/05/2007

Plagiat Si je dois citer un verset, je cite l'auteur, moi !
La Bible est tombé dans le domaine public contrairement à ce que tu copies sans autorisation et sans la correction de citer tes sources.

Tes insultes, tu te les gardes pour toi.

Écrit par : Inspecteur | 08/05/2007

Islam Tu t'attaques à une cible facile car les chrétiens sont des gens pacifiques et qui pardonnent.

Parle un peu de l'islam si tu oses !

Écrit par : Jean-François | 09/05/2007

Charles a fait alliance avec Béelzébuth Sur ce blog, le mensonge est roi.
Charles est le parfait exemple de l'anti-christ, il sait et il réfute, il connait et il renie....
Son "bien à vous" cache son "mal à vous".
Arrière suppôt de Satan !

Écrit par : Carl | 09/05/2007

Mise au point... Je discute beaucoup avec Charles mais je reste poli et calme même s'il me traite de ....noms pas toujours gentils et fait preuve de beaucoup d'ironie. Je vais d'ailleurs encore rectifier certaines de ses pensées mais....
'' Que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère car la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu'' Jacques 1 : 19-20.
Il faut aussi prier pour lui avec des mains pures. Merci.

Écrit par : J-Marc | 09/05/2007

"Plagiat:Si je dois citer un verset, je cite l'auteur, moi ! ".
Ah oui, le quel, Moise par exemple, un mythe qui est né presque 200 ans après la mort de son père ??
Et ou les citez-vous, que je puisses les lire ????
Quant aux insultes, relisez votre com et nous en reparleront !!!
Bien à vous

Écrit par : Charles | 09/05/2007

Rep à Jean -françois sur Islam "les chrétiens sont des gens pacifiques"
Il est assez curieux que les chrétiens ont la mémoire plus courte que les autres !
Voir, les croisades, l'inquisition et autres guerres de religions qu'ils ont à leurs actifs !!
Encore un peu et on leur donnerait le bon dieu sans confession !
Bien à vous
PS : en ce qui concerne l'islam: voir mes posts antérieurs !

Écrit par : Charles | 09/05/2007

A la bonne attention de Mr Carl Auriez-vous l'amabilité de me dire qui est Béelzébuh, un autre mythe sans doute ??
Selon la loi des réciprocités, mal à vous et arrière suppôt de dieu !!

Écrit par : Charles | 09/05/2007

A Mr J-Marc (Mise au point...) Un tout premier point ; merci de votre amabilité, il est possible que parfois, emporté par ma vindicte naturelle, certains mots puissent dépasser ma pensée.
En ce qui concerne mon ironie, c’est comme la foi c’est plus fort que moi, aussi , désolé mais vous me fournissez de nouveau l’occasion de la manifester ; Avec quelle marque de savon antiseptique faut-il se laver les mains pour quelles soient pures afin de pouvoir prier ?
Bien à vous

Écrit par : Charles | 09/05/2007

Mains pures Nous ne pouvons compter que sur la miséricorde de Dieu car nos prières ne sont jamais tout -à -fait conformes à Sa volonté. Mais il faut essayer de que nos péchés connus mettent une distance entre Lui et nous devons donc les Lui confesser. Et essayer de réparer le mal commis.
Une remarque gentille : votre ironie vous dessert car elle montre que vous refusez un vrai dialogue...
Que le Dieu d'amour vous bénisse et vous attire à Lui.

Écrit par : J-Marc | 10/05/2007

A J-Marc concerne "remarque gentille" Pourquoi, chez vous, le rire est interdit dans un dialogue ?

""Que le Dieu d'amour vous bénisse et vous attire à Lui. ""
Un grand merci, si jamais il existe j'espère que ce sera le plus tard possible !!!
Qu'il en soit de même pour vous.

Écrit par : Charles | 11/05/2007

Remarque... Entre le rire et la moquerie-ironie, il y a des nuances.
Qant à ce que Dieu vous attire à Lui, cela ne veut pas dire mourir, mais que vous Le reconnaissiez comme Sauveur et Seigneur de votre vie. Bien sûr, vous n'admettrez pas que dignité humaine et orgueil sont parfois proches. Je suis un débile mental, que voulez-vous ? On ne me changera pas.
Amitiés à vous dans l'esprit d' 1 Cor 13 versets 4 à 7.

Écrit par : J-Marc | 11/05/2007

Charles, je viens de croiser Jésus, et maintenant, je sais qu'il existe. L'esprit saint s'est immiscé en moi, et je comprends qu'avant je blasphémais par esprit de préseomption. J'ai d'ailleurs un stigmate en train d'apparaître, et la douleur est délicieuse. Demande pardon, Charles, et tu seras pardonné..comprends tous ces commentateurs animés par la foi du Moyen-âge..certes, leurs paroles sentent le cache-poussières, mais que serions-nous sans les moines copistes médiévaux, courbés sur leurs enluminures, et "Flaviusjosèphant" leurs réécritures, tout un art. mais je reviendrai Charles, promis.

Écrit par : Edouard | 11/05/2007

A Edouard Bonjour à vous d'abord. Ravi de faire votre connaissance.
Votre comm m'a fait penser à 2 livres.
Le premier écrit en 69 est d'André Frossard et le titre est ''Dieu existe, je l'ai rencontré''. A l'époque des faits qu'il relate, Monsieur Frossard, issu d'une famille athée, socialo-communiste a 20 ans. Il n'a aucun problème métaphysique, ne s'occupe pas de religion, gagne sa vie comme journaliste et est en bonne santé. La situation française et internationale est stable, il n'a pas de chagrin d'amour. Au contraire, en ce 8 juillet, il a rendez-vous le soir avec une jeune allemande qui lui a laissé espérer ''une défense modérée de ses frontières.'' Il oubliera de se décommander....
Il est 17 heures 10, il entre, attendant un ami, dans une chapelle du Quartier latin. Cinq minutes plus tard, il sort, retrouve son ami et lui dit :''Je suis devenu catholique, apostolique et romain''
Conversion immédiate, sans raison sauf ...Dieu. Et son changement de vie fut radical. La dernière fois que j'en ai entendu parler, il y a 4 ou 5 ans, la joie de cette rencontre était toujours là....

Le deuxième livre est celui de Lucien Barnier '' J'ai quitté le parti pour Dieu'' Il était chroniqueur scientifique à Radio-Luxembourg et avoue que sa formation scientifique l'a épaulé dans sa recherche de Dieu.

Je précise que ni l'un ni l'autre, ni moi (de formation scientifique aussi et à la conversion progressive) n'avons eu de stigmates du Christ. Nous n'avons peut-être pas la foi du Moyen-Age....

Amitiés à vous et à ceux qui me liront. Que Dieu vous bénisse.

Écrit par : Jean-Marc | 13/05/2007

Intervention dans ;A Edouard Je me permets d’intervenir, dans un dialogue qui devrait se créer entre vous et Edouard,
Le sieur Frossard dans son bouquin. ‘'Dieu existe, je l'ai rencontré''.n’a jamais précisé l’endroit ou il a soit- disant rencontré ce dieu, sinon le monde entier s’y serait précipité pour le connaître !
De plus , pour oublier de se décommander d'un rendez-vous avec une jeune Allemande, qui lui laissait espérer une "défense modérée".
Soit, c'était un connard de première classe ou alors
il devait se trouver dans un état d'ébriété comme c'est pas possible !
J'en parle en connaissance de cause ,
Personnellement et même dans des conditions alcoolisées, jamais, au grand jamais, je n'aurais omis d’honorer une Allemande ou une autre femme quelque soit sa nationalité.
La religion rend-t-elle dingue à ce point ??
Si c'est le cas, je préfère être athée.!!
Bien à vous

Écrit par : Charles | 13/05/2007

+++++++++++++++++++++++++++++++++++ Monsieur jean-Marc, c'est bien ça qui fait la différence entre Messieurs Bernier, Frossard, vous et moi: les stigmates. je suis plus fiable aux yeux des grenouilles et crapauds de bénitiers qui multiplient et coassent leurs frustrations. Avec mes stgmates, je fais rêver la populace ignorante de toute question métaphysique, et franchement, ça en jette un max...

Écrit par : Edouard | 14/05/2007

Moi je crois en l'existence de Jésus! C'est ce qu'on en a fait qui me laisse septique! comme la fosse du même nom d'où mes nausées devant une religion qui trouve de moins en moins d'écho surtout chez les jeunes puisque c'est là qu'il faut chercher à durer n'est ce pas, non chez les grenouilles de bénitiers ou béni oui-oui en tous genres prèts à tout gober pour s'assurer le salut éternel malgré les hypocrisies cultivées dans cette vie.
Mais pour prouver que quelqu'un là-haut nous protège, quel que soit son nom, peut-être faudrait-il commencer par s'assurer de la qualité d'Etres Humains que nous devrions être et ce n'est pas la pensée chrétienne, avec ses excés et abus divers qui va montrer le chemin. L'église ne devrait-elle pas balayer devant sa porte, bannir de son discours l'intolérance (ou plutôt devrais-je dire la tolérance 0!) pour s'adapter à notre mode de vie actuel, car enfin, nous sommes au XXIème siècle, ouvrez les yeux, le monde change!
Et puisque j'y suis, arrêtons d'utiliser une bonne soeur pour la faire témoigner de la sainteté d'un homme qui a rejeté justement tout signe de tolérance. S'il faut instruire un procés en sainteté, qu'on le fasse avec sagesse et raison, en tenant compte aussi des personnes qui sont mortes faute de s'être protégées pour rester en conformité avec la loi de l'église mais tout en vivant aujourd'hui, dans notre vie actuelle ou ne pas se "garder" pour le mariage ne saurait être un péché mais un acte Humain, où faire l'amour n'est pas forniquer mais simplement exister...
Il y a tellement à dire sur la religion telle qu'elle est enseignée et telle qu'elle devrait être expliquée et appliquée de nos jours à nos jeunes pour qu'ils aient à nouveau envie de faire partie d'une communauté chrétienne.

Écrit par : mimi | 14/05/2007

Merci... de me faire rire. Je n'ai pas de frustration et si vos stigmates font rêver tant mieux.
Quant à A. Froissard, la chapelle est à la rue d'Ulm et c'est là que Dieu s'est manifesté à lui. Je suis bien dingue en plus de ma débilité mentale; je me suis gardé pour le mariage et ai refusé certaines propositions. Et j'ai déjà expliqué que je vivais ma vie terrestre pleinement. Et je suis heureux, sans être bitu.....
Le monde change en bien ??? Une communauté qui laisserait tout faire serait-elle une communauté telle que Dieu la veut ? Je vous ai donné mon email, Madame. Vous pouvez m'écrire. Vous êtes plus sérieuse que les 2 copains. Et je me demande si je ne devrais pas appliquer pour eux les conseils de 2 Tim 2.23 et de Tite 3.9. Je ne suis pas encore à citer d'autres textes, un peu plus...disons secs.
Je précise que l'éthique ne me tracasse pas dans des échanges de vue tels que ceux-ci. Ce qui m'intéresse, c'est annoncer le Dieu révélé en Jésus-Christ, je préfère la théologie. Que vais-je encore entendre et déguster ? J' en ris d'avance.
Je précise aussi que la "secte'' dont je fais partie est l'église protestante officielle belge.
Mes respects à vous, Madame. Votre blog est magnifique... Et mes amitiés aux 2 copains.

Écrit par : Jean-Marc | 14/05/2007

Complément.... On répond toujours trop vite et d'une manière incomplète. Je dois préciser que je ne suis pas un saint et que j'ai parfois eu la main baladeuse (sans rapport, ni me faire dépuceler avant par une femme mariée que j'ai respectée) et aussi que depuis mon mariage, j'ai eu des tentations d'adultère et pour Dieu la convoitise est déjà péché.
Mais j'en ai demandé pardon à Dieu. Je ne veux pas être hypocrite ni sembler meilleur qu'un autre. Et je sais que Dieu m'a pardonné. Ce n'est pas la vie éternelle qui est en jeu : je ne crois pas à la religion par les oeuvres.
Cependant, il faut bien dire que pour le bonheur de l'être humain, il ne faut ni relations pré-conjugales, ni adultères. Les commandements de Dieu sont intangibles et le fait que le monde change n'a rien à voir. C'est la tentation de la Genèse : l'homme veut être autonome. Mais je ne veux pas donner de leçon d'hypocrisie.Je retourne à la théologie. Et y resterai dorénavant sauf avec vous, Madame, si vous le voulez mais par mail.

Écrit par : Jean-Marc | 14/05/2007

A Mr Jean-Marc (sur les 2 derniers com's) ‘’Et je sais que Dieu m'a pardonné.’’
Ne seriez-vous pas un tantinet présomptueux ?

‘’Il faut bien dire que pour le bonheur de l'être humain, il ne faut ni relations préconjugales, ni adultères.’’
Comment pouvez-vous en être aussi certain, vous, qui à vous lire, ne l’auriez jamais pratiqué.

‘’Une communauté qui laisserait tout faire serait-elle une communauté telle que Dieu la veut ?’’
Si celle que dieu veut, devrait être à l’image de votre christ, ce ne serait rien d’autre qu’une communauté faites de mendiants !!
Est-cela que vous voulez réellement ??
Bien à vous

Écrit par : Charles | 16/05/2007

Et vous n'avez jamais vu les PROBLEMES que peuvent poser certains actes....Quant aux mendiants, je ne comprends pas. En DEHORS d'oeuvres comme la Croix-Rouge et la ligue Braille ...., je donne au moins la dîme. Et alors ????J'apprécie parce que vous discutez sur le fond. Mais Dieu est présent. C'est Lui qui vous parlera.

Écrit par : Jean-Marc | 16/05/2007

Excusez-moi.... Je suis un piètre ''débatteur'' et je me suis mal exprimé. Je ne pensais pas à moi en parlant de béatitudes. J'essaie-je dis bien,j'essaie- de voir la douleur qui s'exprime chez d'autres. Or je constate que la convoitise sous toutes ses formes amène souvent : ruptures, violences physiques et morales, souffrances physiques et morales, mal et maladies qui ne sont pas nécessairement dans le cas qui nous occupe M.S.T. . Je sors de mon égocentrisme. Bien sûr, le ''refoulement-abstinence'' peut aussi amener des souffrances mais pas des drames s'il est bien accepté et bien vécu. Et je vous assure que je suis heureux si je ne succombe pas,avec l'aide de Dieu, dans la convoitise.
En plus, fidèle à ma ligne de conduite, je retourne à la théologie biblique. Un couple et la relation Jésus- Eglise sont l'image l'un de l'autre ce qui implique la fidélité. Et il y a un texte remarquable de 1 Cor 6 consacré à la prostituée. Que tout le monde le lise. Il n'y a pas amour.
Amitiés à vous et à tous ceux qui me liront.

Écrit par : Jean-Marc | 17/05/2007

Rép:au com ET de Jean-Marc "Quant aux mendiants, je ne comprends pas."
Il vous suffit de lire le N.T. la vie de Jésus et ses apotres
Dès qu'ils ont formé une bande organisée, plus un seul n' a boulonné ( pour garder leurs mains pures sans doutes )
Bien à vous

Écrit par : charles | 27/05/2007

complément à rép sur ET "Mais Dieu est présent. C'est Lui qui vous parlera."
Le jour ou une « chose » complètement immatérielle sera capable de parler, faites nous signe, nous seront tous présents !
Bien à vous

Écrit par : charles | 27/05/2007

Les commentaires sont fermés.