13/05/2007

La bible, fable ou réalité ? (1)

La bible, nous enseigne qu’un dieu immatériel (ce serait parait-il un esprit) aurait créé l’univers tout entier, à partir de rienet pourtant, tellement bien matériel que n’importe quels croyants sensés peut le constater !

Ce fait, aurait eu lieu il y a moins de huit mille ans !

 

En 2007, les astronomes découvrent une planète qui aurait plus ou moins les mêmes caractéristiques que notre terre.

Celle-ci se trouverait à une distance d’environ 20 millions d’années lumière, ce qui signifie ; que le temps, pour que son image nous parvienne est de l’ordre de 20 millions d’années !

Et ce n’est pas la seule, d’autres sont encore plus lointaines.

Alors ; la bible :fable ou réalité ??

 

 

22:01 Écrit par charles dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Hi Charles la bible est à lire entre les lignes..il y a à boire et à manger...c'est comme dans la jactance des grév istes de la faim...de quoi nous gaver parfois, et nous donner mauvaise conscience.

Écrit par : Edouard | 15/05/2007

Extrait de http://christianisme.skynetblogs.be Le post est intitulé : Islam : démenti sur Paran

"Le Désert de Paran contient le plateau Har Karkom. Un total de 218 sites, avec approximativement 1,300 rochers gravé avec des pétroglyphes—
âgés de 13,000 à 1,500 ans—fut trouvé dans le désert et les vallées des alentours."

Il est pour le moins curieux, que pour prouver qu'un islamiste se trompe, un chrétien n'hésite pas à déclarer que sa bible n'est pas exacte
( pas ouvertement bien sur )
Mais ; il déclare que des pétroglyphes sont agés de 13.000 ans alors que la terre en aurait moins de 8.000!!
Curieux, curieux !!

Écrit par : Charles | 16/05/2007

Riez...mais la grâce de Dieu est plus forte. Vous avez cité en avril, en le tronquant, le texte d'Ex 20.5 repris dans Nomb 14. 17-18, Deut 5.9-10 et dans Jér 32.18 (punitions et bénédictions). Ce texte montre en tous les cas que Dieu est plus miséricordieux que ''punisseur'' même s'il ne faut pas prendre les chiffres à la lettre. Mais il est vrai que le mal physique causé par l'alcool peut se répercuter jusqu'aux petits-enfants. Et le mal dû à l'inconduite ou l'impiété aussi d'ailleurs....

Le problème du mal, nous ne le résolverons pas. Le fini ne peut comprendre l'infini et la transcendance de Dieu est réelle. Mais des pistes de réflexions existent . Le mal peut être incompréhensible, il faut humblement le reconnaître (le bien aussi d'ailleurs), il y a le mal dû à Satan , le mal autorisé par Dieu (Job) mais aussi le mal dû à la vie telle qu'elle est devenue parce que l'homme a voulu et veut toujours être autonome, il se construit et adore des idoles et refuse de respecter les conseils de béatitude que sont les commandements du Décalogue ou du Nouveau Testament.

En plus, Dieu veut être aimé pour Lui, pour Ses qualités, pour Sa Gloire. Lisez et méditez le Ps 145. Calvin disait que tous les attributs de Dieu s'y trouvent.....Et ceci implique aussi qu'il ne faut pas chercher à ce qu'Il vous donne de l'argent sans rien faire (ceci vous rappelle quelque chose ?) ou qu'Il vous supprime la possibilité d'être malade.....! Ce serait trop facile et on le suivrait par intérêt.

En ce qui concerne le salut (et ceci en particulier pour la dame française), il a été accompli une fois pour toutes à la Croix et n'est pas un salut par les oeuvres. En plus, le salut est à la fois personnel, terrestre, eschatologique et cosmique. Je donnerai les références bibliques plus tard.

Voilà beaucoup de sujets de réflexions . Que Dieu agisse par Sa puissance. Lui seul est autonome. L'homme doit être théonome. Beaucoup de lecteurs sont proches du Royaume des Cieux, vous y compris, Monsieur Charles. Amités à tous et mes respects à Madame .

Écrit par : Jean-Marc | 16/05/2007

A Jean-Marc le texte d'Ex 20.5 repris dans Nomb 14. 17-18,cité en avril et tronqué et repris dans le post suivant dans son intégralité, ce qui ne change strictement rien au fond.
bien à vous

Écrit par : Charles | 17/05/2007

Mesquinerie Bravo Charles, tu m'attaques dans mon dos !
Où m'as-tu vu écrire que la terre a 8000 ans ?
Tu fais un melting pot de tout. Je ne suis ni juif, ni témoin de Jéhovah.
Je te demanderais de retirer cette accusation mensongère.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 17/05/2007

Vous.... lisez quand même un peu à côté...Relisez ce que j'ai écrit sur ce texte et sur le mal...Quand à l'Inde...????? Vous êtes vraiment à tout détourner . Je vous ai aussi parlé du mal dû à l'autonomie de l'homme et au fait qu'il se forge des idoles. Ce qui fait le malheur de l'homme, c'est son incroyance, son idolâtrie, sa propre-justice, sa propre-gloire, son mensonge et son orgueil.

Écrit par : Charles... | 17/05/2007

Excusez ..... mais je lis aussi à côté. Je n'ai pas vu que votre nom était écrit dans la première rubrique. D'où fausse signature. Je suis un débile mental, tout le monde le sait. Le comm de 18H03 est de moi.

Écrit par : Jean-Marc | 17/05/2007

A Stéphane, Chrétien né de nouveau « Bravo Charles, tu m'attaques dans mon dos ! »

N’y voyez aucune attaque personnelle, ce que je dénonce c’est simplement les faits.
De plus je vous rappelle que vous avez suspendu les coms sur votre blog en date du 11/05/07.
Si ce n’avait été le cas, ce com. que vous incriminez, se serait retrouvé sur votre blog.

« Où m'as-tu vu écrire que la terre a 8000 ans ? »

Tout croyant se doit d’être créationniste sinon il renie, ou pour le moins met en doute, la véracité de son livre de référence !
Si le premier chapitre n’est que fiction, que vaut le reste ??

« Je ne suis ni juif,….. »

A moins bien sur que Noé et ses fils soient d’une autre nationalité !!
Puis-je vous rappeler que par le simple fait du déluge nous sommes tous Juif !! (via Japhet et son fils Gomer)

Bien à vous

Écrit par : Charles | 19/05/2007

Contexte ! Charles,
Tu es tellement persuadé que tu as raison que tu négliges qu’un débat c’est un échange de convictions.
Tu te trompes lourdement. Pourquoi n’y aurait-il que ta lecture simpliste de la Bible ? Pourquoi ne pas replacer ces textes dans leur contexte ?
La Bible a été traduite le plus fidèlement possible, mais il est impossible de « traduire » une culture ou un environnement afin que cela saute aux yeux du lecteur. Il y a un travail de recherche à effectuer. Les années « grégoriennes » de notre calendrier ne sont pas les mêmes que les années lunaires juives, ni que les années « juliennes », ni... etc... La longueur d’une « année » a changé au cours de l’histoire. Si les livres d’histoire ont été modifiés en conséquence, la Bible, elle, reste traduite comme à l’origine. Ce qui explique notamment les ages canoniques des premiers personnages.
Quand aux premiers versets qui parlent de « jours » pour la création du monde, c’est une traduction française de « yown » (prononcer yom) qui a de nombreuses utilisations, cela peut désigner un jour, un mois, une année, mais également un « temps » ou un « moment ».
Bref, loin de moi l’idée que la terre a 8000 ans, donc je te demanderais une nouvelle fois de supprimer ton accusation gratuite et infondée.
Merci d’avance.
P.S. : Une fois de plus, tu chipotes. Tu sais très bien que le terme « juif » est un barbarisme car cela signifie « de Judée ». Le sens qu’on lui donne aujourd’hui est un sens religieux exclusivement.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 20/05/2007

Rep à Contexte de Stéphane, Chrétien né de nouveau En ce qui concerne le mot "yown" visitez la page web ci-dessous
http://www.christiananswers.net/french/q-eden/edn-c002f.html
ainsi que cette autre (age de la terre):http://www.answersingenesis.org/Francais/docs/article3.asp

Si je me trompe lourdement c'est que vous avez raison ! , néanmoins comme vous pouvez le constatez, vous n'avez pas le monopole de l'interprètation !
Bien à vous
PS Juif, "de judée " peu importe, selon votre livre de fables nous descendons tous de Noé, Non ??

Écrit par : Charles | 20/05/2007

yown C'est leur avis, pas le mien. Donc je repète encore une fois, ne faites pas un amalgame et ne m'attribuez pas des convictions que je n'ai pas !

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 20/05/2007

A Stéphane, Chrétien né de nouveau "ne faites pas un amalgame et ne m'attribuez pas des convictions que je n'ai pas ! "

Par simple curiosité, vous qui me paraissez être un érudit en la matière et à moins que vous ne tentiez de créer la votre, combien de sectes chrétiennes divergentes existe-t –il à l’heure actuelle ?

Vu le nombre qui prétendent détenir la vérité, j’avoue y perdre mon latin !

Bien à vous

Écrit par : Charles | 20/05/2007

Puisque ce n'est pas de la propagande, ne nous privons pas... Jean 1:1-51 : Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n'était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, (1-12) lesquels sont nés, (1-13) non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Elie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non. Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même? Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète. Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Elie, ni le prophète? Jean leur répondit: Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi; je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait. Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. C'est celui dont j'ai dit: Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi. Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau. Jean rendit ce témoignage: J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui. Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu. Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l'Agneau de Dieu. Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu? Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure. André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ. Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre. Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée, et il rencontra Philippe. Il lui dit: Suis-moi. Philippe était de Bethsaïda, de la ville d'André et de Pierre. Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit: Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. Nathanaël lui dit: Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon? Philippe lui répondit: Viens, et vois. Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui: Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n'y a point de fraude. D'où me connais-tu? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu. Nathanaël répondit et lui dit: Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d'Israël. Jésus lui répondit: Parce que je t'ai dit que je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras de plus grandes choses que celles-ci. Et il lui dit: En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme.

Écrit par : | 21/05/2007

A Jean - Marc com du 16/05/07 à 19-59-00 "Et ceci implique aussi qu'il ne faut pas chercher à ce qu'Il vous donne de l'argent "sans rien faire ""
Vivant uniquement de mendicité et de vagabondage, votre seigneur jésus n'a-t-il pas tracé la route menant directement à ce principe ?
bien à vous

Écrit par : Charles | 26/05/2007

Les commentaires sont fermés.